Echos des régions

22.02.2017 Auteur : Rüdiger Frisch


Artikel Nummer: 17966

Les métropoles japonaises visées

Autour et dans les métropoles japonaises existe une demande croissante en entrepôts modernes. E-Shang Redwood est considéré au Japon comme spécialiste de biens immobiliers logistiques. Le fonds d’État azerbaïdjanais Sofaz investit dans un de ses fonds.


 

Le fonds d’État azerbaïdjanais Sofaz projette d’investir environ 100 M. d’USD dans le Japan Logistics Fund II du promoteur de biens immobiliers logistiques E-Shang Redwood (ESR). ESR a son siège social à Singapour et exerce ses activités essentiellement en Chine et au Japon.

 

L’investisseur azerbaïdjanais estime que le marché japonais des biens immobiliers est particulièrement intéressant. Il y aurait ainsi actuellement une grande demande en entrepôts modernes étant donné que le nombre d’envois ne cesse d’augmenter. C’est ce que confirme également Stuart Gibson, le responsable de la succursale japonaise d’ESR.

 

Fin janvier, la société a annoncé qu’elle lancera en septembre 2017 les travaux de construction d’un entrepôt à quatre étages ayant une surface utile de quelque 229 000 m2 à Ichikawa dans la région de Tokyo (voir photo). Selon S. Gibson, le bassin de chalandise des deux métropoles voisines Tokyo et Chiba compte environ 20 M. d’habitants. ESR gère actuellement des biens immobiliers logistiques totalisant 7,3 M. de m2 au Japon, en Chine, à Singapour et en Corée du Sud. L’entreprise s’est concentrée sur les métropoles dans lesquelles la consommation est forte et qui profitent des échanges commerciaux mondiaux.

 

Sofaz n’est pas le premier investisseur attiré par ESR, des sociétés d’investissement telles que Warburg Pincus, Morgan Stanley et Goldman Sachs sont déjà à bord.      

 

Nouvelles connexes