Echos des régions

  • Nabil Khojah (à g.) et le docteur Faisal Shaheen.

22.02.2017 Auteur : Andreas Haug


Artikel Nummer: 17969

Du cœur à l’ouvrage

En Arabie Saoudite les listes d’attente pour greffe d’organe deviennent de plus en plus longues. Lorsqu’un donneur et un receveur sont compatibles, le transport doit être réalisé très rapidement. Saudia Cargo élargit son expérience dans ce domaine spécial.


Le docteur Faisal Shaheen a transformé au cours des 20 dernières années le Saudi Center for Organ Transplantation (Scot) à Riyad en un institut modèle dans le monde islamique pour la transplantation de cœurs, de reins, de foies, de cornées et de pancréas. Depuis 2014, Saudia Cargo est un de ses partenaires dans le domaine logistique. La compagnie aérienne, qui estime assumer ainsi également une responsabilité humanitaire et sociale, vient d’ailleurs d’intensifier sa coopération avec le Scot.

 

Dans le cadre de ce partenariat, les organes sont acheminés gratuitement et en respectant les standards internationaux. L’équipe de la compagnie aérienne chargée de ce fret particulier accorde aux envois qui lui sont confiés – il s’est agi de 217 en 2016 – la priorité absolue au niveau de la réception et de la livraison sur tous les terminaux fret du royaume, a déclaré à ce propos Nabil Khojah, CEO. L’accord qui vient d’être conclu étend les activités à d’autres pays de la région. Le médecin saoudien apprécie ce rayon d’action accru. Selon Faisal Shaheen, le Scot projette en effet de coopérer à l’avenir plus étroitement avec des instituts spécialisés correspondants afin de couvrir les besoins saoudiens en organes.

 

Nouvelles connexes