Echos des régions

  • Singapore Terminals a traité presque la moitié du volume de transbordement.

06.04.2016 Auteur : Jutta Iten


Artikel Nummer: 14128

Optimisme malgré une mer agitée – Savoir anticiper

L’administration portuaire de Singapour PSA International Pte Ltd a publié ses résultats 2015. Malgré l’environnement économique et politique incertain, les pertes sont relativement modestes.


Au cours de l’exercice 2015, PSA a transbordé 64,1 M. de TEU, soit 2% de moins que l’année précédente. Le terminal phare de l’entreprise, Singapore Terminals, y a contribué à hauteur de 30,62 M. de TEU, ce qui correspond à une baisse de 8,7% par rapport à 2014. Au cours de la période de référence, le chiffre d’affaires a baissé de 6,7% pour retomber à quelque 3,6 milliards de SGD (2,4 milliards d’EUR) et le bénéfice net de 9,5% à 1,3 milliard de SGD (0,85 milliard d’EUR).

 

«L’incertitude exceptionnelle qui a régné en 2015 sur les marchés mondiaux s’est finalement traduite par une perte de confiance générale. Ce qui a marqué les gouvernements, politiques, banquiers, hommes d’affaires leaders et investisseurs. En même temps, cette perte de confiance a entraîné un recul des marchés, y compris en Chine qui a été par le passé la clé de la croissance», a expliqué Fock Siew Wah, group chairman de PSA International. «La navigation conteneurisée n’a pas été épargnée ainsi que le prouvent le fléchissement des échanges, les surcapacités qui en découlent et des taux de fret plus bas», a-t-il ajouté.

 

«En dépit de tous ces remous, PSA a réussi à surmonter bien des difficultés en essayant d’anticiper l’évolution du marché», a déclaré Tan Chong Meng, group CEO chez PSA International. Il a aussi souligné que son entreprise continue d’investir dans l’amélioration des services, des installations et de la productivité afin de naviguer vers un avenir plus serein à travers des eaux actuellement très agitées.

 

Cosco-PSA construit de nouveaux postes à quai

La joint-venture de Cosco et de PSA (CPT) donne un signe positif dans ce contexte. Elle annonce en effet des investissements dans trois nouveaux postes à quai modernes conçus spécialement pour l’accueil des porte-conteneurs géants de la dernière génération. Un accord correspondant a été conclu le 28 mars 2016 à Singapour, en présence de personnalités du monde politique et de représentants des entreprises.

 

«Les postes à quai seront équipés des techniques les plus récentes et seront prêts à partir de 2017 pour les grands porte-conteneurs», a-t-on déclaré à Singapour. Cela permet d’une part d’améliorer la productivité et d’autre part de renforcer la position de Singapour comme centre international de la navigation maritime et hub de transhipment.

 

Nouvelles connexes