Heavylift / Breakbulk

  • L’embarquement à Masan était intéressant en raison du poids.

07.05.2013 Auteur : Antje Veregge


Artikel Nummer: 1746

Gros colis pour l’Arabie Saoudite

A Jubail en Arabie Saoudite est actuellement construit le Sadara Integrated Chemical Complex, la plus grande usine pétrochimique créée jusqu’ici en une seule tranche de travaux. Jumbo, le spécialiste néerlandais du transport maritime de project cargo et de colis lourds, a acheminé récemment des colis pour ce projet ambitieux.


Trois grandes pièces pour la nouvelle installation géante du golfe Arabo-Persique ont été transportées récemment par le Jumbo Javelin, un navire de la classe J1800 de Jumbo ayant un port en lourd de 13 278 t, de Masan en Corée du Sud jusqu’en Arabie Saoudite.

Le commettant était la société sud-coréenne Daelim, responsable de la construction du vapocraqueur mixte prévu pour le complexe. Les trois colis étaient caractérisés par un poids très élevé qui a fait du transport maritime un défi particulier. Il s’agissait plus précisément d’un stripper pour la séparation des différents composants pesant 1272 t, d’une longueur de 100,11 m, d’une largeur de 9,37 m et d’une hauteur de 9,83 m. Deuxième élément: une «oil quench tower» destinée au refroidissement et mesurant 69,37 m de long, 15,22 m de large et 13,92 m de haut pesait quant à elle 1216 t, ce qui est aussi tout à fait impressionnant. Le troisième élément, une «water quench tower» de 860 t, paraissait plutôt léger par rapport aux deux premiers. Côté dimensions il n’était pourtant pas beaucoup plus petit avec 58,60 m de long, 11,30 m de large et 11,60 m de haut.

 

Du travail de précision

C’est en particulier en raison du poids des colis que l’embarquement à Masan était plein de suspens. Les grues de bord du Jumbo Javelin ont chargé le stripper côté bassin. Le fait que les grues des navires de la classe J1800 possèdent non seulement une puissance de levage élevée, mais aussi une grande portée était très utile dans le cadre de ce projet. Pour le voyage jusqu’en Arabie Saoudite, les deux plus grands éléments ont finalement été chargés en diagonale sur le pont du Jumbo Javelin.

 

Coopération de deux géants

Les colis transportés n’étaient pas les seuls «poids lourds». Deux sociétés internationale leaders – Saudi Aramco, officiellement Saudi Arabian Oil Company et plus grand exportateur de pétrole du monde, et Dow Chemical Company, un des plus grands groupes chimiques du monde – se sont en effet associées pour le Sadara Integrated Chemical Complex.

Elles sont non seulement les propriétaires de la nouvelle installation, mais en contrôlent également la construction et l’exploitation. L’installation pétrochimique Sadara sera composée de 26 unités de production, dont les deux premières seront mises en service au cours du second semestre de 2015. D’ici 2016, l’ensemble du complexe sera opérationnel.

Les produits de raffinage provenant du site de Sadara sont surtout destinés à l’exportation vers les marchés en croissance que sont l’Asie, le Moyen-Orient et l’Afrique. La gamme offerte comprendra notamment des produits pour des pièces automobiles, emballages, câbles et matériaux d’isolation ainsi que pour des peintures de navires.

Dans le cadre de ce projet, Jumbo va également effectuer trois transports supplémentaires portant sur six chaudières destinées au constructeur américain Fluor.         

 

www.jumbomaritime.nl

 

 

 

 

Nouvelles connexes