Heavylift / Breakbulk

12.03.2013

Artikel Nummer: 175

Plus long, plus large, plus lourd - Le groupe Buss développe le secteur logistique colis lourds et project cargo

La logistique des marchandises lourdes présente de nombreux défis. Le groupe Buss domicilié à Hambourg renforce désormais sa position sur le segment des marchandises lourdes et du project cargo avec un nouveau service spécial «Transport et Logistique» qui constitue l’une des activités principales du prestataire portuaire.


Chez Buss, on en fait volontiers plus: l’entreprise assure toute la chaîne de transport pour les marchandises lourdes et le project cargo, de l’enlèvement jusqu’au chargement, en passant par l’emballage et le stockage intermédiaire. Mais dans le secteur de la logistique marchandises lourdes et de projet, le développement des concepts logistiques et l’expérience des collaborateurs ne sont pas les seuls éléments déterminants, l’équipement et l’infrastructure des terminaux multipurpose de Buss sont aussi adaptés aux exigences des cargaisons spéciales. Ils disposent de surfaces à grande capacité de charge, de grues performantes, d’outils de chargement spéciaux et même d’une plate-forme spéciale charges lourdes, si nécessaire. Dans le terminal Hansa de Buss à Hambourg, par exemple, la nouvelle grue Liebherr LHM 600 peut transborder des colis pesant jusqu’à 208 t. Combinée avec sa petite soeur, la LHM 400, elle offre encore plus de puissance, et peut soulever des charges allant jusqu’à 280 t. Ce fonctionnement en tandem a déjà souvent été utile au terminal Hansa de Buss et ce, pas uniquement pour les cargaisons lourdes, mais aussi pour du project cargo spécial comme, par exemple, une locomotive ou un bateau de 56 m de long, mis à terre pour déchirage.

Le vent dans le dos

A l’avenir, Buss Port Logistics mettra l’accent sur les prestations destinées au secteur énergétique: l’organisation et la mise en oeuvre des chaînes logistiques pour les parcs éoliens offshore constituent un secteur de croissance au sein de l’entreprise. Dans ses terminaux d’Eemshaven, Sassnitz- Mukran et Stade, le prestataire logistique offre toutes les conditions requises en tant que port de base, de livraison et de service pour les parcs éoliens offshore: la situation géographique et l’infrastructure sont optimales pour la manutention et le transbordement d’installations éoliennes offshore; même le pré-montage et le montage final peuvent être effectués dans les terminaux d’Eemshaven et Sassnitz. Les entreprises de l’industrie offshore sachant apprécier ces avantages géographiques, une collaboration fructueuse a démarré en 2012 à Eemshaven et Stade avec le constructeur d’installations éoliennes Areva.

Des pales de 56 mètres de long

Eemshaven, qui se trouve à proximité immédiate des 23 parcs éoliens prévus et autorisés en mer du Nord, a été choisi comme port de base offshore et de montage pour ces mêmes projets éoliens. Le terminal «Orange Blue» offre les meilleures conditions sur le plan nautique, une plate-forme spéciale charges lourdes sur le quai de 630 m de long et une surface de terminal de 22 ha. Le premier projet commun avec Areva sur le site est la construction du parc éolien «Trianel» à Borkum. Tous les composants des 40 installations éoliennes d’Areva, qui produisent 5 mégawatts, sont ainsi transbordés, temporairement stockés et pré-mon-tés au terminal «Orange Blue» du groupe Buss. Tandis que des sections de tours de type M5000 sont déjà stockées par Areva depuis l’été dans le terminal, les premières nacelles, les moyeux et la dernière des trois sections de tours sont arrivés en septembre. La livraison des pales par la filiale d’Areva, Areva Blades de Stade près de Hambourg, est prévue pour février 2013 et sera prise en charge par Buss. Stade joue un rôle clé dans la chaîne de livraison pour la mise à disposition des pales: c’est en effet le seul site d’Areva qui produit des pales. De plus, le terminal Buss de Stade se trouve à proximité immédiate de l’usine de pales, ce qui garantit un transbordement sans problème et une liaison directe avec l’usine. Le terminal Buss de Stade a déjà fait ses preuves en ce qui concerne le transport de pales pour Areva. La cargaison longue de 56 m et pesant 22 t a été chargée sur une unité fluvialedansle terminalde35000m2. Le reste de la chaîne de transport, incluant l’unité fluviale, la sécurisation de la cargaison à bord ainsi que l’acheminement du quai jusqu’à chez Areva Blades par deux semi-remorques, a été organisé par Buss. Des possibilités de coopération s’offrent par ailleurs aux deux entreprises dans la mer Baltique, avec le terminal Buss de Sassnitz, en raison de sa proximité avec les parcs éoliens en projet. Là aussi, le prestataire portuaire et le spécialiste des installations éoliennes travaillent en étroite collaboration pour les projets à venir. Buss planifie et développe toute la livraison vers le port de base, avec toutes les activités de transport et de transbordement, ainsi que la gestion du stockage. Le terminal maritime de Sassnitz comprend une installation de 40000 m2 pour le project cargo, avec une longueur totale de quais de 365 m et un tirant d’eau maximal de 9,5 m à 10,5 m.

L’emballage est déterminant

Un emballage de transport approprié est déterminant, non seulement pour les installations éoliennes, mais pour toutes les marchandises lourdes et le projet cargo. Un emballage approprié permet de gagner du temps et de l’argent et réduit les risques au chargement. L’emballage et la sécurisation de la cargaison sont généralement des prestations qui ne sont pas au premier plan, mais qui revêtent un rôle particulièrement important dans le cas des marchandises lourdes, que ces dernières soient acheminées dans le village voisin ou en Chine: à quels endroits la cargaison est-elle fixée? La caisse en bois supporte-t-elle le poids? Avec Securitas Gesellschaft für Seeverpackung mbH und Co. KG, Buss dispose d’un spécialiste parfaitement expérimenté. Depuis presque 50 ans, cette filiale de Buss est spécialisée dans les solutions d’emballage pour le secteur des marchandises lourdes et du project cargo. Des emballages sont en effet conçus et produits en fonction des exigences de la marchandise, tant pour les transports maritimes, ferroviaires et aériens que pour les transports routiers. Securitas est la première entreprise au monde qui a été certifiée par l’institut allemand chargé du contrôle des emballages BFSV (Beratung, Forschung, Systemplanung, Verpackungsentwicklung und -prüfung e. V.).

www.buss-group.de

 

 

Nouvelles connexes