Heavylift / Breakbulk

  • La première porte d’écluse en route vers sa destination finale.

26.08.2014 Auteur : Antje Veregge


Artikel Nummer: 7092

Transport de portes d’écluses

La construction de nouvelles écluses pour le canal de Panama fait régulièrement la une des journaux. C’est ainsi que le transport des premières portes depuis le terminal d’arrivée jusqu’au chantier a été un grand événement, au propre sens du terme.


Les choses avancent dans le cadre de l’aménagement du canal de Panama. Avec le transport des premières portes d’écluse ssur la côte atlantique de ce pays d’Amérique centrale une nouvelle étape a commencé. «C’est une étape très importante pour nous, car il concerne le premier déplacement des portes depuis le dock spécial où elles sont arrivées jusqu’aux chambres inférieures des nouvelles écluses», a expliqué le 21 juillet Jorde L. Quijano de la Panama Canal Authority (ACP).

 

Afin que ces éléments en acier pesant 3000 t et mesurant 567 m de long, 10 m de large et 31 m de haut puissent être transportés via la rampe construite spécialement à cet effet jusqu’aux chambres d’écluses, il a fallu appliquer des mesures de sécurité extrêmement sévères. Huit des 16 portes roulantes utilisées dans les nouvelles installations sont déjà arrivées au Panama en provenance de Trieste (Italie). Elles ont été construites par Cimolai SpA. Les huit portes restantes feront l’objet de deux transports distincts.

 

Le transport de ces dernières depuis le dock de déchargement temporaire jusqu’aux chambres d’écluses est prévu pour les jours à venir. L’arrivée de ces éléments d’écluse est prévue en octobre prochain. Un contrat entre Grupo Unidos por el Canal, le groupe chargé de l’extension de la voie navigable, et ACP précise que toutes les portes devraient être arrivées au Panama d’ici au mois de décembre.

 

Selon les déclarations d’ACP, le programme d’extension du canal de Panama est achevé à hauteur de 77%. Les travaux ont commencé officiellement en août 2009 et devrait s’achever d’ici la fin 2015. Jusqu’ici les travaux ont pourtant connu des retards à plusieurs reprises. 

 

 

 

Nouvelles connexes