News

  • ITJ no 23 / 1957.

03.07.2014 Auteur : Robert Altermatt


Artikel Nummer: 6755

Une caisse en acier change le monde

L’origine du conteneur remonte au 18e siècle. Il a toutefois fallu attendre encore assez longtemps, jusqu’en 1956, pour qu’une soixantaine de conteneurs en acier identiques, remplis de marchandises, soient chargés sur un navire dans un port US.


Les premières formes de conteneur (du latin continere = contenir, tenir ensemble) ont fait leur apparition au 18e siècle, lorsqu’en Grande-Bretagne des caisses en bois ont été utilisées pour le transport de marchandises. Après la fabrication des premiers conteneurs ferroviaires normalisés, au début du 20e siècle, il n’y avait plus qu’un pas à franchir jusqu’au système de boîtes standards réutilisables.

 

C’est l’Américain Malcolm McLean, un jeune transporteur, qui a eu en 1937 l’idée de charger les camions et les marchandises sur les navires, plus tard uniquement les remorques et les contenants et pour finir plus que les caisses en tôle, au lieu de manutentionner séparément chaque caisse et chaque ballot. 20 ans plus tard, M. McLean s’est appuyé sur cette méthode pour mettre au point le conteneur normalisé empilable. Le 26 avril 1956, il a expédié pour la première fois 58 conteneurs en métal en trafic côtier entre Houston TX et le port de Newark dans l’Etat fédéral du New Jersey. Le transport a été assuré par le cargo Ideal X transformé spécialement à cet effet. C’était la naissance de la navigation conteneurisée. La vision de M. McLean portant sur une chaîne de transport fermée à terre, en mer et sur le rail a alors commencé à se concrétiser.

 

Dès 1957, Aimé Faure, chef du service commercial de la Société Générale de Transports Maritimes, a évoqué en détail dans notre publication le rôle croissant des nouvelles grandes caisses. Sous le titre «Le conteneur en trafic maritime entre la France et l’Afrique du Nord», il a écrit: «Le conteneur, qu’il n’est plus nécessaire de décrire vu sa propagation, constitue depuis quelques années un outil qui joue un rôle de plus en plus important dans le commerce et l’industrie. Il le doit à ses nombreux avantages dans le transport de certaines marchandises. Conformément à sa finalité première, il permet en effet  un traitement particulièrement sûr de produits alimentaires et de marchandises de tous types en trafic de porte à porte, et ce quelle que soit la distance à parcourir et quel que soit le mode de transport utilisé (route, rail, navigation maritime).»

 

En 1961, l’Organisation Internationale de Normalisation (ISO) a fixé pour la première fois, à l’échelle internationale, les dimensions des conteneurs ISO. Il s’est avéré par la suite que l’invention du conteneur normalisé a été la plus grande révolution dans l’histoire des transports depuis l’invention de la roue par les Sumériens vers 3500 ans av. J.C. Sans nul doute le conteneur standard normalisé a révolutionné le transport mondial de marchandises au cours de la seconde moitié du 20e siècle et chamboulé  complètement le commerce mondial. Les deux types de conteneurs les plus connus sont aujourd’hui les boîtes de 20 pieds et de 40 pieds. Environ 28 M. de caisses en acier sont utilisés actuellement dans le monde entier.

 

Nouvelles connexes