Service

15.07.2014

Artikel Nummer: 6819

27-30/2014 Un voyage dans le temps


Il n’est pas facile, actuellement, de se consacrer à de nouvelles choses et de chercher de nouveaux horizons. Les défis immédiats de la branche logistique sont tellement considérables, que nous sommes tous complètement absorbés par l’activité quotidienne. Il n’en arrivera pas moins le jour où nous pourrons lever le nez – comme par exemple à l’occasion du 75e anniversaire de la première édition de l’ITJ.

 

Vous trouverez dans ce numéro, outre les contenus habituels, un parcours inhabituel de 24 pages en l’honneur de cet anniversaire rond de l’ITJ. Dans cette partie que nous avons intitulée «Hier, aujourd’hui et demain», nous jetterons un œil dans la boule de cristal et essaierons de répondre de différentes manières à LA question: à quoi pourrait ressembler/ressemblera notre branche et son environnement demain, voire après-demain? Quelles sont les tendances de l’économie mondiale et donc des chargeurs de l’industrie et du commerce? Le cœur de l’activité continue-t-il à se déplacer vers les pays émergents? À quoi les armements, compagnies aériennes, transitaires et logisticiens doivent-ils s’attendre à l’avenir?

 

Nous présentons également une petite rétrospective des 75 ans d’histoire de notre magazine. Vous retrouverez bien sûr dans ce numéro également les points forts de l’ITJ: des articles sur tous les modes de transport de toutes les régions du globe et sur des personnalités/carrières internationales, des commentaires et notre rubrique «Des choses de la vie».

 

 La longue tradition de l’ITJ nous donne la motivation nécessaire pour continuer à vous rendre compte, à vous nos lecteurs, abonnés et annonceurs, sur les transports maritimes, terrestres et aériens. Nous devons mériter votre confiance et vous remercions pour votre soutien depuis plusieurs décennies, pour certains d’entre vous. 

 

Nous avons été particulièrement heureux de recevoir de nombreux messages de félicitation des faiseurs de notre branche, que nous vous présentons aussi dans cette édition. Même si nous tous ne serons plus là pour fêter le 150e anniversaire de l’ITJ dans 75 ans, nous ne nous exclamons pas moins à votre attention: «Ad multos annos!».

 

Christian Doepgen
Rédacteur en chef

 


 


 

Nouvelles connexes