Service

08.08.2017 Auteur : Andreas Haug


Artikel Nummer: 19606

31-34/2017


Contrairement aux chemins sans issue déjà connus dans l’«ancienne Égypte», les voies à sens unique sont une invention des temps modernes aux origines bien précises. C’est le 23 août 1617 que les premières ruelles à Londres ont été transformées en voies à sens unique afin de maîtriser le flux croissant d’attelages à plusieurs chevaux et de charrettes à proximité de la Tamise.

 

Alors qu’à l’époque la capitale britannique a imposé la marche à suivre, 37,44% des électeurs britanniques se sont lancés volontairement il y a 14 mois dans une impasse. Les négociations sur la sortie du Royaume-Uni de l’UE ont commencé entre temps et dans ce contexte ce n’est pas la pensée à sens unique qui fera avancer les choses, mais l’objectivité et le fair-play.

 

Dans le secteur du transport et de la logistique, les spécialistes en commerce extérieur seront sans doute aussi chaudement convoités que les avocats spécialisés dans les divorces dans le droit privé. Et pas seulement à cause des conditions climatiques actuelles. Je vous souhaite un bel été!

 

Andreas Haug
Rédacteur Trafic aérien

 

 

 

Nouvelles connexes