Service

24.08.2018 Auteur : Andreas Haug


Ausgaben
Artikel Nummer: 24092

35-36/2018 Un coup de frais et c'est reparti!


Le saviez-vous? Au sein de l’UE, le plus grand producteur de crème glacée en 2017 était l’Allemagne avec 517 M. de l, suivie de l’Italie (511 M. de l), de la France (466 M. de l) et de l’Espagne (320 M. de l). Le bilan commercial de ce produit, qui procure tout au moins temporairement une sensation de fraîcheur, confirme la réputation de l’Allemagne comme nation exportatrice. Les exportations ont en effet atteint 153 000 t (valeur de 398 M. d’EUR) et les importations de 135 000 t (326 M. d’EUR).

 

Tant que la glace ne coule pas dans les pipelines, c’est le transport routier qui écrème la plus grande partie. À l’heure actuelle, alors que les souvenirs des embouteillages sur la route des vacances sont encore frais et que les transitaires annoncent l’arrivée de nouveaux apprentis, un autre sujet est âprement discuté. Il existe en Allemagne une pénurie de chauffeurs de camions de l’ordre de 45 000 alors que seules 16 000 personnes achèvent chaque année leur formation. Et lorsque les chauffeurs prennent la route, il leur faut bien sûr aussi des pauses.. seulement il n’y a pas assez d’emplacements pour stationner. Rien qu’au Bade-Wurtemberg, le déficit est de 2300. L’effondrement du viaduc Morandi à Gênes, le 14 août, montre les effets dramatiques que peut avoir le mauvais état d’infrastructures routières.

 

Pendant que j’y pense: depuis le 13 août, nous proposons à nos lecteurs une version plus fraîche de l’ITJ Daily. Vos réactions nous encouragent à poursuivre nos efforts pour vous informer chaque jour sur les plus importants développements mondiaux du secteur transport et logistique. En même temps, nous nous préparons au 80e anniversaire de l’ITJ que nous fêterons avec vous en 2019. Nous comptons sur vous!

 

Andreas Haug
Rédacteur Trafic aérien

 

 

 

Nouvelles connexes