Service

21.09.2018 Auteur : Christian Doepgen


Ausgaben
Artikel Nummer: 24517

De pôle à pôle


 

Dans ce numéro, nous faisons une fois de plus un tour du monde, de l’Asie à l’Amérique. Les pôles de ce monde sont, d’une part, le Congrès mondial 2018 de la Fiata à New Delhi, du 26 au 29 septembre dans la capitale indienne, et, d’autre part, le Salon Break Bulk Americas 2018 à Houston, qui réunit une fois de plus les spécialistes des activités break bulk, projets et marchandises lourdes. Dans l’hémisphère oriental, l’Inde se distingue et se place deuxième après la Chine, le pays le plus dynamique de la région. Après un fléchissement en 2016, l’Inde et ses 1,3 milliard d’habitants ont réalisé de nouveaux records dans le commerce extérieur en 2017. Avec des hausses de respectivement presque 13% et 24% des importations et des exportations. Malgré les projets indiens en partie ambitieux pour étendre les liaisons avec l’arrière-pays par voie navigable et rail (page 40), l’engagement à l’étranger n’est pas négligé. L’Iran, dont les Européens se retirent de plus en plus, constitue un parfait exemple à ce propos. Le projet portuaire Chabhar au golfe d’Oman sera en effet poursuivi avec des investissements indiens et India Ports Global a repris deux terminaux. L’Inde se tourne vers l’étranger.

 

Les pronostics des logisticiens projets sont un peu plus modestes, mais pas sans optimisme. Lors d’un entretien avec Joerg Roehl, CEO Europe de Trans Global Projects, il apparaît clairement qu’avec le pétrole et le gaz les activités de bases reprennent, entre autres dans la région de la mer Caspienne (Spécial HL, page 14).

 

Nous nous réjouissons de vous voir à New Delhi et Houston!

 

Christian Doepgen
Rédacteur en chef

 

 

 

Nouvelles connexes