Service

07.10.2014

Artikel Nummer: 7687

41-42/2014 Changement de tendance des deux côtés de l’Atlantique


«Nous lançons un regard inquiet vers l’Europe», a souligné le mois dernier William A. Strauss, senior economist de la Federal Reserve Bank, au cours du Salon IANA Intermodal à Long Beach (Californie).

 

Alors que, selon ses déclarations, l’économie US a augmenté de 2,5% en 2013, les prévisions portent sur une hausse du PIB de 3% l’année prochaine 2015. C’est «OK» et pas du tout un résultat satisfaisant, précise pourtant l’économiste. Il n’empêche que ces chiffres montrent clairement une chose: la tendance dans son propre pays va dans le bon sens. Et les chiffres le confirment d’ailleurs: le prix de l’immobilier augmente de nouveau à maints endroits alors que le taux de chômage baisse.

 

La liste des tâches urgentes à exécuter est pourtant encore bien longue. Le secteur transport et logistique de la plus grande économie mondiale a en effet pas mal de pain sur la planche: développer les infrastructures, remédier à la saturation des ports, au manque de châssis et de conducteurs de poids lourds et poursuivre les négociations entre les exploitants portuaires et les dockers qui n’en finissent pas. La situation est donc loin d’être rose aux États-Unis. Ce pays s’intéresse pourtant de nouveau davantage à ce qui se passe au delà de ses frontières, et ce avec une tension croissante. Outre le point chaud en Ukraine et les sanctions économiques réciproques entre la Russie et l’Union européenne que cela entraîne, le sud du continent européen continue de souffrir de conditions économiques difficiles. Et ce n’est pas tout: depuis quelque temps le meilleur de la classe, l’Allemagne, a lui aussi de plus en plus de difficultés. Hans-Werner Sinn, un «sage de l’économie» de l’institut munichois de recherches économiques Leibniz, parle même de récession (cf. page 38).

 

Vous découvrirez dans notre Spécial Allemagne comment les entreprises se préparent aux défis futurs. Pour nos rubriques principales, nous avons, comme toujours, également sillonné le monde afin de vous fournir les informations les plus récentes et les tendances du secteur transport et logistique. En octobre, vous nous trouverez ainsi entre autres au Congrès mondial de la Fiata à Istanbul et au Congrès allemand de la logistique à Berlin. Nous serions heureux de vous y rencontrer! Je vous souhaite agréable lecture de cet ITJ, que ce soit en voyage ou dans votre bureau.

 

Antje Hanna Veregge
Rédactrice en chef adjointe

 


 

Nouvelles connexes